Les huiles essentielles au secours du tractus uro-génital

L’utilisation des huiles essentielles fait partie des thérapies naturelles. Ces extraits de plantes présentent de nombreux vertus pour tout l’organisme. Elles sont recommandées pour leurs effets anti-fongiques, anti-bactériens et anti-inflammatoires dans les affections uro-génitales.

Ce soin naturel est prescrit par les cliniciens dans les cas de mycoses, cystites, infections gynécologiques et énurésie.

Pour bénéficier des bienfaits des huiles essentielles et bien se soigner, il faut suivre les recommandations et les précautions d’emploi comme pour tout produit actif, même naturel.
Les huiles essentielles utilisées pour les infections du tractus uro-génital sont prohibées pour les femmes enceintes, les allaitantes et pour les enfants de moins de 6 ans. Un avis médical est obligatoire.

Quelles sont les huiles essentielles auxquelles on peut faire recours en cas des infections uro génitales ?

Huile essentielle de tea tree (arbre à thé)

Excellent anti-bactérien et anti-fongique, elles sont utilisées en cas d’infections gynécologiques et cystites.
Mélanger 2 à 3 gouttes avec une huile végétale. Ensuite, procéder 2 fois par jours à des massages du bas ventre pendants 3 semaines. Par voie orale, 2 gouttes à mélanger avec de l’huile d’olive, à prendre 2 fois par jour pendant une semaine.

Huiles essentielles de monarde

Très efficaces dans les cas de cystites, à diluer avec d’autres huiles naturelles et procéder à des massages du bas du ventre. Elle est utilisée par voie interne en cas des infections urinaires et gynécologiques mais il faut consulter un thérapeute.

Huile essentielle de géranium Rosat

Efficaces contre les candidoses et les mycoses. En onction du bas ventre, 2 à 3 gouttes avec une autre huile végétale. A utiliser, ensuite, 2 fois par jour pendants 20 jours. Cette huile peut être administrée par voie orale. Ainsi, vous ajouterez 1 goutte sur un support (miel, huile), 2 fois par jour pendant une semaine.

Huiles essentielles de cannelle de Ceylan

Pour leurs effets anti-infectieux et anti-fongiques, elles sont prescrites en cas de cystites et infections gynécologiques.

Par voie orale :

Une goutte dans une cuillère d’huile végétale ou de miel. Ensuite, à consommer 2 fois par jour pendant 3 jours.

Par voie externe :

Mélanger 1 goutte avec une huile végétale et faire ensuite des massages du bas ventre pendants 3 semaines.

Huile essentielle du thym à Thujanol

Recommandées pour les cystites et les infections gynécologiques. Même mode d’utilisation que les huiles essentielles de Tea Tree.

La verveine citronnée

Cette huile essentielle est recommandée pour soigner les cystites. Elle est ainsi utilisée par voie orale. Ajoutez 1 à 2 gouttes sur un support (miel, huile), deux fois par jour pendant une semaine.

Les huiles essentielles en cas de fuite urinaire et d’énurésie chez les enfants

Huiles essentielles de Katrafay

Une à deux gouttes mélangées avec une autre huile végétale pure, en application locale le soir sur le bas ventre de l’enfant énurétique.

Huiles essentielles de cyprès

Deux gouttes pures en massage de bas ventre de l’adulte avant le coucher, en cas de fuite urinaire.
Pour l’énurésie, deux gouttes diluées avec une huile végétale, en application locale le soir, sur le bas ventre de l’enfant.

(1)