Maux de grossesse : Les traitements naturels

La durée de grossesse peut être la période des petits soucis de santé vu les changements que subit le corps de la femme. Afin de vivre ces neuf mois, avec bébé au ventre, en évitant les maux de grossesse, vaut mieux se référer aux remèdes de grand-mères : les plantes.

Il est toujours recommandé aux futures-mamans de suivre une bonne hygiène alimentaire et faire des exercices physiques pour aider aussi, à alléger les maux de grossesse.

Maux de grossesse et problèmes de peau

La grossesse influence énormément la peau de la maman. En voici quelques détails:

Le masque de grossesse :

Pour remédier aux taches brunes du visage, appliquer le soir sur le visage de l’eau de rose musquée. La journée, il est conseillé d’éviter de s’exposer au soleil. Le cas échéant, il est essentiel d’appliquer un écran solaire à fort indice de protection.

Les vergetures :

Il s’agit de l’un des maux de grossesse les plus gênants. Pour prévenir les vergetures, masser tous les soirs les zones fragiles: la poitrine, ventre, fesses et cuisses avec cette préparation fait-maison:

Mélanger à part égale de l’huile de germe de blé, de l’huile d’amande douce et de l’huile de rose musquée. Cette préparation raffermissante d’huiles bio est à conserver à l’abri de la lumière et à température ambiante.

Maux de grossesse: Les fameuses jambes lourdes :

Afin de faciliter la circulation veineuse, infuser dans ½ litre d’eau pendant 10 mn, une pincée de feuilles de bouleau, d’hamamélis, vigne rouge et de fleurs de bruyère. Cette infusion 100% naturelle est à consommer dans la journée, pour lutter contre plusieurs maux de grossesse.

Maux de grossesse: Fatigue et insomnie

Pour avoir une nuit paisible, boire une cuillère d’eau d’oranger bio avant de dormir. Une tisane de mélisse, menthe douce, pavot jaune de Californie et de fleurs de matricaire est efficace aussi.
En ce qui concerne la fatigue, les graines de pollen et la gelée royale donnent du punch à la femme enceinte.

Maux de grossesse: Les problèmes gastriques

Contre le ballonnement :

Préparer une tisane à prendre après les repas. C’est une infusion à base de fleurs de matricaire, de mélisse et de menthe douce.

Contre les nausées :

Une cuillère à café de poudre de gingembre et d’anis vert mélangée à votre yaourt naturel vous évite le désagrément des nausées.

Maux de grossesse: Les reflux acides :

Prendre la tisane anti-ballonnement (sus-citée) avec des prises avant chaque repas de gélules d’algues de lithothamne.

Maux de grossesse: La constipation :

Pour faciliter le transit intestinal, le matin, mâcher des graines de pollen en pelote Bio avant de les avaler. Vous pouvez aussi faire des infusions de fleurs de mauve à prendre le soir, avec du sucre de manne qui est un bon laxatif.

Les hémorroïdes :

Opter pour la même recette naturelle que pour les jambes lourdes, c’est la meilleure solution. Et en cas de crise hémorroïdaire, prendre une cuillère d’extrait de plante fraiche de cyprès avec un peu d’eau, 2 fois/ jour.

Maux de grossesse: Les petits soucis uro-génitaux

Pour éviter les fuites urinaires dues à la pression de l’utérus sur la vessie, prendre 5 gélules de Sepia 9CH , 3 fois/ jour en faisant des exercices pour renforcer le périnée. A fin de prévenir les infections urinaires infuser à dose égale des fleurs de bruyère, de mauve et de busserole.
Pour tonifier l’utérus en fin de grossesse, boire 2 fois/ jour des tisanes de feuilles de framboisier.

(2)