Renforcer son système immunitaire, les solutions naturelles

L’hiver est la saison des grippes, rhumes, infections pulmonaires et autres pathologies causées par le froid. Pour s’adapter à ces changements climatiques sans soucis, il faut renforcer les capacités de notre système immunitaire. Il faut ainsi miser sur une hygiène de vie saine et un apport alimentaire riche en éléments capables de stimuler les défenses du corps. C’est le meilleur recours naturel pour s’armer d’une bonne immunité. Existe-t-il des solutions naturelles pour ça ? C’est ce qu’on va découvrir dans la suite de cet article.

Pourquoi renforcer son système immunitaire en hiver ?

Lors des saisons froides, on est devant une baisse de température avec élévation d’humidité.  L’hiver est la saison où les bactéries et les virus se propagent le plus. On est plus exposé aux contaminations, car pour être à l’abri du froid, on vit plus dans des environnements  fermés. L’organisme doit s’adapter à ces variations climatiques pour contrer les infections. Une adaptation qui va nécessiter un corps en bonne santé et un système immunitaire performant.

Le renforcement des défenses immunitaires doit commencer avant l’hiver et continuer au cours de cette saison. Une saison qui s’accompagne souvent du syndrome dépressif saisonnier à cause de la baisse de la sérotonine circulante. Appelée hormone du bonheur pour l’état de satisfaction et bien-être qu’elle nous procure. La sérotonine est produite à partir de tryptophane, apportée par l’alimentation. C’est un neurotransmetteur qui va favoriser les messages au cerveau pour une bonne réponse immunitaire.

Ainsi, pour compenser au cerveau la sérotonine, on cherche à consommer du sucré et du gras. Or, cette consommation doit être équilibrée pour éviter les inflammations intestinales, vu que la sérotonine est secrétée en majorité au niveau des intestins.

Commencer par une bonne hygiène de vie

Une hygiène de vie saine demeure la clé d’un corps et un mental en bonne santé. En effet, elle influe directement sur les défenses et réponses immunitaires :

  • Une alimentation équilibrée

Loin des idées fausses que les sucreries et le gras protègent le corps du froid et des infections hivernales, il est important de s’alimenter sainement. Cette diète est essentielle afin de booster les défenses immunitaires. Pour retrouver un bon taux de sérotonine circulante, consommez plutôt les sucres lents qu’on trouve dans les pates, riz complet, graines et céréales. Evitez les boissons sucrées et  pâtisseries.

  • Bien dormir renforce le système immunitaire

Le sommeil est la période où le corps récupère et tout le métabolisme s’équilibre. Six à huit heures de sommeil sont bénéfiques pour stimuler les défenses immunitaires.

  • Les bains de lumière fortifient le système immunitaire

A part son effet bonne humeur, la lumière du soleil est un facteur important pour notre système immunitaire. Les globules blancs, principaux acteurs d’immunité du corps sont sensibles aux rayons UV. Pour redonner à votre corps ses capacités défensives, mettez vous à la lumière du jour quand c’est possible. Optez pour l’effet des miroirs dans vos locaux qui réfractent plus de rayons et baignent votre intérieur dans plus de lumière.

  • La bonne dose d’activités physiques

Sans trop forcer sur le corps, 30 mn de marche ou d’exercices physiques par jour favorise la circulation sanguine et stimulent les cellules immunitaires. Vous réduirez ainsi le risque des infections en hiver. Les exercices intensifs ont tendance plutôt à altérer les globules blancs ou lymphocytes. Ainsi, il vaut mieux garder un rythme modéré pour que le corps se défende mieux.

Immunité et vitamines, le bon rapport

L’apport vitaminique est indispensable pour le système immunitaire. Les vitamines interviennent dans la production et la stimulation des lymphocytes. Automatiquement le corps s’arme d’un bon taux d’anticorps. Ces derniers sont secrétés par les lymphocytes B qui attaquent les agents pathogènes,  ce qui protège le corps contre les agressions du froid.

  • la Vit A et Vit E favorisent la fabrication des lymphocytes. Par conséquent, elles augmentent le taux d’anticorps pour cibler les facteurs pathogènes. La Vit A est en abondance dans les carottes, abricot, potiron, laitue et épinards. D’une façon générale, les aliments de couleur verte et oranger sont riches en vit A. Quant à la Vit E, on la trouve dans les huiles végétales et en premier lieu, l’huile de graine de blé.
  • La vit C est un anti-oxydant. Elle est protectrice des lymphocytes et inductrice de leur mobilité. La Vit C intervient dans la génération des cytokines qui ont un rôle important dans la réponse immunitaire. Outre les agrumes, les légumes et fruits sont une bonne source de Vit C.
  • La Vit D active les lymphocytes produisant  les anticorps, qui vont neutraliser virus et germes pathogènes. Elle est synthétisée par le corps à partir de quelques acides gras spécifiques sous l’effet des rayons UVB du soleil. L’aliment le plus riche en Vit D est l’huile de foie de morue. Seulement, elle est en abondance aussi dans les poissons tels que, sardines, maquereaux, harengs et truites

Des oligoéléments pour stimuler le système immunitaire

  • Le zinc : est un oligoélément qui préserve les cellules et leur membrane des agressions d’agents pathogènes en hiver comme les microbes et les virus. On le trouve dans les fruits de mer, foie de veau, graines de courge et de blé.
  • Le sélénium : intervient aux niveaux des cellules immunitaires en maintenant leur vigilance à toute attaque d’un corps étranger. Le sélénium est présent dans les huitres, thon en conserve, jambon cuit, champignons et emmental.
  • Le complexe cuivre-or-argent : ces trois oligoéléments forment un trio de complémentarité contre les infections hivernales. L’or augmente l’activité des lymphocytes, l’argent tue les bactéries et le cuivre neutralise les bactéries et les virus.

Pour passer un hiver en bonne santé, il est préférable de commencer les cures bien avant, les oligoéléments agissent à long terme.

La consommation d’oligoéléments apportés par les compléments alimentaires naturels est astreinte à des doses prescrites par les médecins.

L’aromathérapie

Plusieurs huiles essentielles sont connues pour leur effet immunostimulant, antiviral et antibactérien. Pour booster ses défenses immunitaires naturellement, l’aromathérapie est le meilleur recours.  L’huile essentielle de niaouli, de thym d’eucalyptus radie, de ravintsara sont utilisées pour renforcer le système immunitaire. Nous citons une synergie d’huiles essentielles très efficaces pour passer un hiver bien protégé :

  • 1 c à café d’huile essentielle d’eucalyptus radié
  • une c à café d’huile essentielle de ravintsara
  • 1 c à café d’huile essentielle de tea tree
  • 10 gouttes d’huile essentielle de bergamote

Ce mélange est à conserver dans un flacon teinté. Prendre 3 gouttes par voie orale sur un support (morceau de sucre, miel, comprimé neutre), une fois par jour pendant 5 jours de suite. Faire une pause de deux jours et reprendre la cure.

Les huiles essentielles sont interdites aux femmes enceintes et allaitantes et aux enfants de moins de 6 ans. En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant.

(13)